Informations sur BAC2016 Option facultative art danse

mis en ligne le

Cette épreuve s’adresse aux élèves passant le BAC général. Elle se déroulera entre le 20 mai et

le 3 juin 2016. Un « livret du candidat 2016 » est téléchargeable sur le site de l’académie ou déjà disponible auprès de votre professeur d’EPS.


 1/ DESCRIPTION DE L’ÉPREUVE

Elle comporte une partie pratique, constituée d’une composition chorégraphique (individuelle ou collective), d’une improvisation (individuelle) puis d’une partie théorique avec un entretien.

Ces Trois temps de l’épreuve nécessitent une réelle préparation.Pour cela le lycée propose une réelle formation tous les lundis de 16h30 à 18h30 dans un atelier chorégraphique.

 

 2/CONDITIONS DE L’ÉPREUVE

La surface d’évolution est d’environ 8 m sur 10 m.

Pour la composition, l’environnement sonore reste à l’initiative du candidat.ATTENTION NOUVEAU 2016 : les candidats proposeront leur musique sur une clef USB. Cette dernière devra contenir uniquement le morceau de leur composition (en format MP3) qui sera coupé à la durée de l’épreuve (c’est à dire entre 2 à 3 minutes)
Si le support sonore n’est pas compatible, le candidat passera en silence.

Pour l’improvisation, le candidat devra obligatoirement se munir de ses propres écouteurs afin d’utiliser lecteur MP3 prêtés par le centre d’examen (les précisions seront données sur la convocation).

Seuls les candidats et les membres du jury sont autorisés à assister à l’épreuve. L’épreuve est longue prévoir une demi journée.

 

 3/ MODALITÉS DE L’ÉVALUATION

Toutes techniques ou styles de danse au service d’une idée chorégraphique sont autorisés.

A/PRESTATION PHYSIQUE notée sur 13 points

Composition chorégraphique sur 7 points : Durée de 2 à 3 minutes

Elle est présentée en solo, en duo, en trio ou en quatuor ; les partenaires de danse ne sont pas obligatoirement des candidats à l’épreuve mais sont inscrits dans le même établissement.
En cas de dépassement de temps des pénalités sont prévues.
Le titre est obligatoire.

Les candidats qui choisissent de passer en groupe doivent impérativement se signaler au service des examens de l’Inspection Académique de leur département pour être convoqués sur la même session.
En fonction de la constitution des jurys, il peut être demandé deux présentations pour les chorégraphies collectives afin de permettre l’évaluation des différents candidats.

« L’accent sera plus particulièrement mis sur les qualités du candidat en tant que danseur-interprète :
- La richesse, la maîtrise et la pertinence du vocabulaire corporel
- Sa présence (son engagement).

Pour autant, l’évaluation de la prestation du candidat comme chorégraphe ne doit pas être négligée : cohérence de la composition, originalité, traitement des éléments scéniques, de l’espace et du temps, rapport éventuel au monde sonore. » Extrait du B.O. n° 44 du 28/11/2002

Improvisation individuelle sur 6 points : Durée de 1 à 2 minutes

Le candidat réalise une prestation individuelle à partir d’une thématique qu’il aura tiré au sort.
Les thématiques proposées sont en relation avec le programme de terminale option danse.
Pour accompagner sa prestation, le candidat peut ne pas utiliser de support musical ou choisir un des deux morceaux enregistrés qu’il tire au sort parmi un ensemble proposé par les examinateurs.
Fort de ces données, le candidat dispose de 30 minutes pour préparer son improvisation individuelle.
Seront évaluées dans cette partie d’épreuve :
– l’exploitation du thème jouant sur la diversité et l’approfondissement, sur le traitement de l’espace et du temps et du rapport éventuel à la musique.
– la structuration, l’écriture chorégraphique,
– la mise en cohérence du propos.
Sans être les principaux ressorts de l’évaluation de cette partie, l’interprétation et la maîtrise d’exécution des choix gestuels seront également prises en compte.
En cas de dépassement de temps des pénalités sont prévues

B/ L’ENTRETIEN durée de 20 minutes maximum noté sur 7 points.

La prestation orale permet d’évaluer la capacité du candidat à réfléchir sur sa pratique et sur sa culture chorégraphique et artistique. Le candidat est amené à exposer ses intentions, à justifier ses choix, en citant ses sources et références éventuelles.

4/ CONSEILS ET REMARQUES

Le jour de l’épreuve, le candidat doit apporter sa fiche synthétique (dans le livret du candidat) renseignée qui fait état de son travail personnel en lien avec la culture chorégraphique et le programme de terminale (cf. BO.n°14 du 5/04/2012 BO. spécial n°9 DU 30/09/2010).
La mise en place et le retrait d’éléments de décor ne doivent pas excéder 1 minute.
Le candidat prêtera une attention particulière à son costume pour la composition et l’improvisation. Cette tenue doit être au service du propos, de l’option esthétique et/ou poétique.

Les élèves qui s’inscrivent à cette option doivent tenir compte de la dimension « artistique » de l’épreuve, c’est-à-dire qu’elle nécessite des connaissances artistiques générales et spécifiques : spectacles, expositions, concerts …
Il est vivement recommandé aux candidats, pour construire leur culture chorégraphique, d’assister à des spectacles de danse …d’aller aux autres spectacles proposés au Lycée en théâtre, à la maison des lycéens…d’être curieux en allant sur Paris pour une ou deux expositions.

Au CDI du Lycée, vous trouverez Ballroom une revue de danse, des ouvrages et des DVD qui sont à votre disposition.

Enfin, aller aussi régulièrement consulter le site www.numeridanse.tv/  et     www.dansercanalhistorique.fr

Comme chaque année, un partenariat a été mis en place avec le théâtre de l’Apostrophe scène nationale à Pontoise dans le cadre d’une résidence artistique territoriale, les élèves auront l’occasion :

  • de travailler avec un danseur Yannick Hugron de la compagnie de Fabrice Lambert durant 12h au lycée au sein de l’atelier chorégraphique qui se déroule les lundis de 16h30 à 18h30
  • de voir un solo de Fabrice Lambert le 10 mars, spectacle mis en place spécifiquement pour tous les élèves travaillant sur cette résidence.
  • d’approfondir par la pratique les outils de composition en travaillant autour d’ une chorégraphie “jamais assez” de cet artiste ;
  • de participer à une restitution des travaux, bref danser avec une scénographie conçue par des élèves BTS de Camille Claudel le 7 avril en matinée et en extérieur….le lieu est encore secret.
  • d’aller voir des spectacles dont les chiens de Navarre le jeudi 4 février 2016, la compagnie C de la B le 30 mars et jamais assez de F.Lambert le 30 mars
Print Friendly, PDF & Email
Haut